Conférence Stéphanie Mathey

Jeudi 11 avril 2019 de 14h00 à 15h30 – Salle Guillaume Le Troubadour – MSHS

Stéphanie Mathey, Laboratoire de psychologie – Université de Bordeaux.

Titre : « Compétition lexicale dans la reconnaissance des mots écrits: Effets de similarité lexicale et influence de caractéristiques individuelles chez l’adulte »
 

Résumé :

Depuis les travaux de Grainger et al. (1989), de nombreuses études en psycholinguistique suggèrent que la compétition lexicale orthographique s’opérant entre des représentations de mots visuellement similaires activés en mémoire (e.g., noir/voir) est centrale dans la reconnaissance des mots écrits (e.g., Chen & Mirman, 2012).

Dans ce séminaire, nous exposerons tout d’abord quelques effets expérimentaux de similarité lexicale en faveur de l’hypothèse d’une compétition lexicale sous-tendant l’identification des mots écrits (e.g., Mathey & Zagar, 2000, 2006). Nous développerons ensuite des travaux dans lesquels nous avons tenté de préciser les conditions d’apparition et de modulation de la compétition lexicale orthographique chez le lecteur adulte. Nous nous interrogerons notamment sur l’intervention de différences individuelles dans les effets de similarité orthographique. Plus précisément, nous examinerons dans quelle mesure la compétition lexicale est sensible à l’avancée en âge chez l’adulte (e.g., Robert & Mathey, 2007 ; Robert et al., 2012) ou à des différences d’habiletés lexicales chez l’adulte jeune (Dujardin & Mathey, soumis).

Enfin, la question de la propagation de l’activation orthographique au système affectif sera examinée via l’étude de mots émotionnels orthographiquement proches d’un mot neutre (e.g., idiote/idiome; Camblats & Mathey, 2016 ; Gobin et al., 2017). Les implications de ces travaux seront discutées dans des modèles de reconnaissance des mots. Des ouvertures seront présentées dans d’autres activités cognitives (e.g., Robert & Mathey, 2018 ; Ballot et al., en préparation).

 

Recherche

Menu principal

Haut de page