Virginie Laval

Professeur à l’université de Poitiers

CeRCA/MSHS,

TSA 21103
5, rue Théodore Lefebvre
F – 86073 Poitiers cedex 9

Tel. : 33 (0)5 49 45 48 89
Fax : 33 (0)5 49 45 46 16

Courriel: virginie.laval@univ-poitiers.fr


Fonction actuelle et Parcours professionnel :

  • Enseignant-chercheur en psychologie du développement
  • Professeur des universités  depuis 2009 à l’université de Poitiers
  • Maître de Conférences à l’université de Poitiers de 2001 à 2009
  • Maître de Conférences à l’université Paris Descartes de 1997 à 2001
  • Attaché Temporaire de l’Enseignement et de la Recherche  à l’université Paris Descartes de 1995 à 1997
  • Chargée de cours à l’université de Poitiers de 1992 à 1995

Equipe de recherche :

Capacités Langagières et Interactions Finalisées (CLIF)

Thèmes de recherche :

Mes intérêts de recherche portent sur la psychologie du développement, la compréhension du langage oral, et la notion d’inférences sociales.  Je défends l’idée que la maîtrise du langage oral n’est pas uniquement une affaire de grammaire et de vocabulaire. Contexte situationnel, prosodie, expression faciale, etc. sont des indices sociaux importants, tous porteurs de valeur illocutoire au même titre que les aspects formels du langage, mais beaucoup moins pris en compte dans les recherches.  Dans cette perspective, j’étudie la capacité des enfants et des adolescents à mettre en œuvre une inférence sociale pour saisir l’intention communicative.

Mon programme de recherche comporte aussi un volet plus appliqué dont l‘objectif est de développer des outils basés sur les résultats de mes recherches expérimentales permettant de prendre toute la mesure de l’inférence sociale dans la compréhension du langage en contexte.

Je mène également des recherches chez des enfants et adolescents au développement atypique: les enfants dysphasiques, les enfants et les adolescents porteurs du syndrome de Williams et tout récemment chez des enfants et adolescents avec un Trouble du Spectre Autistique.

Responsabilités :

  • Depuis 2014, Vice-Présidente déléguée en charge de l’orientation et de l’Insertion professionnelle
  • Assesseur à la pédagogie de l’UFR Sciences Humaines et Arts (2012-2014)
  • Co-Responsable (avec le professeur marie-José Grihom) du master mention Psychologie,
  • Coordinatrice des enseignements de psychologie à l’école d’orthophonie de l’université de Poitiers
  • Responsable des stages en psychologie du développement, L3, M1, M2
  • Membre élue au Conseil d’administration (CA) de l’université de Poitiers depuis 2012
  • Membre invitée au Conseil des études et de la vie universitaire (CEVU) de l’université de Poitiers depuis 2012
  • Membre élue au conseil de l’UFR Sciences Humaines et Arts de l’université de Poitiers depuis 2008

Direction de programme de recherche :

  • [2008 – 2012] Responsable scientifique d’un contrat ANR (Décision n° ANR-08-COMM-011-01) intitulé « L’adolescent et l’écrit numérique : pré-requis, usages et apprentissage (AdEN) » dans le cadre de l’Appel à projets 2008 – Formes et mutations de la communication: processus, compétences, usages.
  • [2003-2005] : Responsable Scientifique du contrat Cognitique (AL 8b) sur le thème « Apprentissage des langues ; dysfonctionnements et remédiations » (Pragmatique et apprentissage de la langue maternelle – Evaluation du développement chez l’enfant d’âge préscolaire et scolaire : comparaisons d’enfants «standards» et dysphasiques).

Encadrement de doctorants :

  • Jamila HATTOUTI, 2014-prés. Titre : Inférences sociales et compréhension du Langage oral à l’adolescence. (codirection avec Sandrine Gil, Maître de Conférences-HDR université de Poitiers).
  • Alexandrine CARRA, 2014-prés . Titre de la thèse : Capacités pragmatiques et acquisition du langage oral en milieu scolaire chez des élèves en grandes difficultés d’apprentissage. Soutenance prévue en Novembre 2018.
  • Marc Aguert, 2006-2010, actuellement Maître de conférences à l’Université de Caen. Titre de la thèse : La compréhension des énoncés expressifs : une étude développementale du rôle du contexte situationnel et de la prosodie expressive.
  • Stéphanie Chaminaud (co-direction), 2003-2008, actuellement psychologue au  centre hospitalier de Saintes Titre de la thèse. Développement de la compréhension du langage non littéral de 4 ans à l’âge adulte : aspects pragmatiques et métapragmatiques.

Participation à des jurys de thèses et d’habilitation à diriger des recherches :

  • Présidente de Jury, HDR Sandrine Gil, université de Poitiers. Titre de l’HDR : Déterminants des phénomènes émotionnels : distorsions subjectives du temps, communication et information contextuelle, chez l’adulte et chez l’enfant, 2015
  • Rapporteur, HDR Philippe Brun, université de Rouen. Titre de l’HDR: Emotions et Régulation émotionnelle chez l’enfant : un point de vue développemental, 2014
  • Rapporteur, HDR Maud Champagne-Lavau, Aix-Marseille université. Titre de l’HDR: De la pragmatique à la neuropragmatique: processus cognitifs impliqués dans le traitement des aspects pragmatiques du langage, 2014
  • Rapporteur, Thèse Julie Briec, Université de Rennes 2. Titre de la thèse : Implant cochléaire et développement du langage chez les jeunes enfants sourds profonds, 2012
  • Rapporteur, Thèse, Julie Hoskens, Université de Toulouse 2 Le Mirail. Titre de la thèse : Le développement de l’humour : la production et l’appréciation de l’humour chez les enfants de 4 ans, 6 ans et 8 ans, 2012
  • Jury de thèse, Audrey Barthélémy, Université de Toulouse 2 Le Mirail. Titre de la thèse : Développement des détournements d’objets dans les jeux entre enfants de 3 à 7 ans, 2012
  • Rapporteur, Thèse, Juliette Elie, Université Toulouse 2 – le Mirail. Titre de la thèse : Structuration du lexique, énoncés non conventionnels et flexibilité sémantique : étude exploratoire dans les troubles Envahissants du Développement, 2009
  • Rapporteur, HDR Stéphanie Caillies, Université de Reims Champagne-Ardenne. Titre de l’HDR : Compréhension du langage figuré : au carrefour de la cognition et de la cognition sociale, 2011
  • Rapporteur, HDR Agnès Lacroix, Université de Rennes 2. Titre de l’HDR : Le développement social de l’enfant : Langage et émotions, 2011

Collaborations :

  • Laura Monetta, Professeur adjointe, Université Laval, Québec, Canada.
  • Geneviève de Weck, Professeur, Institut d’Orthophonie, Université de Neuchâtel, Suisse.
  • Agnès Lacroix, maître de conférences – HDR, Université de Rennes 2, France.
  • Docteur Nicole Catheline, Pôle unifié de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, Centre Hospitalier Henri Laborit, Poitiers, France.
  • Virginie Audouin-Gaborieau, Psychologue, Centre Référent des troubles du Langage, Centre Hospitalier Henri Laborit, Poitiers, France.
  • Véronique Bonnaud, Psychologue, Centre Ressources Autisme, Centre Hospitalier Henri Laborit, Poitou-Charentes, Poitiers, France.

Principaux enseignements :

Mes enseignements sont répartis sur les trois cycles de formation initiale du cursus universitaire, ils portent sur la psychologie du développement.  J’encadre le travail de recherche et de stage de nombreux étudiants (Licence 3, Master 1, Master 2, Ecole d’orthophonie, Thèse).

  • Licence 1 : Les fondamentaux du développement de l’individu
  • Licence 2 : Les théories actuelles du développement – Les émotions
  • Licence 3 : Comprendre le développement typique et atypique – Communication et Langage
  • Master 1 : Cognition sociale : développement typique et atypique – Psychologie du développement et neuropsychologie
  • Master 2 Troubles de la Cognition et du Langage : psychologie du développement et Neuropsychologie : Développement de la communication et ses troubles

______________________________________________________________________________________________________________________________________

Publications sélectionnées :

Les trois premiers articles présentent une synthèse de mon positionnement théorique (Laval et al., 2012), et permettent d’illustrer l’évolution de mon positionnement théorique : de l’étude du rôle du contexte (Laval et al. , 1999) à celui de la situation de communication (Aguert et al., 2010). Les deux derniers articles montrent tout l’intérêt que je porte à des questions de recherche plus appliquées.

  • Laval, V., Aguert, M. & Gil S. (2012). Pragmatique et compréhension du langage chez l’enfant : la question de l’évaluation. In P. Allain, G. Aubin & D. Le Gall (Eds). Cognition sociale et Neuropsychologie (pp.265-282).  Marseille : SOLAL.
  • Laval, V., Le Bigot, L. & Bernicot, J. (2010). Understanding Expressive Speech Acts: The Role of Prosody and Context in French-Speaking 5- to 9-Year-Olds. Journal of Speech, Language and Hearing Research, 53, 1-12.
  • Laval, V. & Bernicot, J. (1999). The French children’s comprehension of promise: the part of future. Journal of Psycholinguistic Research, 28(2), 179-195.
  • Le Sourn-Bissaoui, S., Marc Aguert, M., Girard, P., Claire Chevreuil, C. & Laval, V. (In Press, 2013). Emotional Speech Comprehension in Children and Adolescents with Autism Spectrum Disorders. Journal of Communication Disorders.
  • Laval, V. (2016). Pragmatique, compréhension et Inférences : la question de l’évaluation. Rev Neuropsychol, 8(1), 49-53. doi:10.1684/nrp.2016.0366

Accéder à l’ensemble des publications de Virginie Laval au format .pdf

Recherche

Menu principal

Haut de page