Objectif du projet

L’objectif du projet ProVoc est de développer une application sur tablette permettant de stimuler l’acquisition du vocabulaire chez l’enfant.  Plus spécifiquement, l’application ProVoc vise à renforcer la profondeur du vocabulaire (i.e., richesse du lexique), aspect crucial pour l’apprentissage du langage écrit à travers 3 types d’exercices.

A l’heure actuelle, aucun outil ne permet d’entrainer spécifiquement cet aspect du vocabulaire. Les effets bénéfiques de l’utilisation de ProVoc ont été testés dans un paradigme expérimental.

Le lien entre niveau de vocabulaire et réussite en lecture a été largement documenté dans la littérature. Un meilleur niveau de vocabulaire faciliterait ainsi à la fois l’identification des mots et la compréhension.

A l’inverse, nombre d’enfants en difficultés de lecture présentent un vocabulaire amoindri. Par ailleurs, deux aspects du vocabulaire peuvent être distingués (e.g., Ouellette, 2006) : l’étendue (i.e., la quantité de mots connus) et la profondeur (i.e., la richesse du lexique, le nombre de connaissances associées à chacun des mots connus).

En distinguant ces deux aspects du vocabulaire, des travaux récents (e.g., Cain & Oakhill, 2014) ont montré que la profondeur du vocabulaire – plutôt que l’étendue – était spécifiquement liée la réussite en compréhension. Le projet ProVoc vise donc à développer et à valider une application permettant de stimuler spécifiquement la profondeur du vocabulaire chez l’enfant dans l’optique de remédier aux difficultés de compréhension du langage.

Les effets bénéfiques de l’utilisation de ProVoc ont été testés dans un paradigme expérimental auprès d’une population d’enfants de CE2 et CM1. Les résultats montrent des effets positifs sur le niveau de vocabulaire des enfants ainsi qu’un effet de transfert sur leurs performances en compréhension. De tels résultats sont prometteurs quant à l’utilisation de l’outil ProVoc dans le domaine pédagogique et/ou de la remédiation des troubles du langage.

Contacts

Responsable scientifique : Anna Potocki (MCf, Université de Grenoble)

Responsable technique : Jean Pylouster (IE informaticien CNRS, CeRCA)

Partenaires socio-économiques


  • La vie du CeRCA continue sur Twitter !